Outils pour utilisateurs

Outils du site


edition_pro:start

L'édition et la table attributaire

Données nécessaires à la séance

L'objectif de la séance est de réaliser une carte sédimentologique dans le détroit de Gibraltar. Vous allez apprendre à utiliser les outils d'éditions, de dessin ainsi que la gestion de la table attributaire et la symbologie.

Introduction

Les entités sont des objets spatiaux représentés graphiquement. Se sont soit :

  • Les points : données ponctuelles (puits, points de sondages…).
  • Les lignes : données linéaires ou filaires (voies, cours d’eau…).
  • Les polygones : données surfaciques (parcelles…).

Avec Arcgis, une couche n’accepte qu’une seule forme vectorielle : les points, les lignes ou les polygones. On parle de fichier de formes ou de shapefile.

Les propriétés des différentes entités d'un fichier de forme sont définies par les données attributaires. Les données attributaires peuvent être des nombres, du texte ou des dates.

Les données vectorielles.

Création et préparation d'un fichier Shape

  • Ouvrez un onglet Catalogue et dans votre répertoire de travail créez un nouveau fichier de formes (shapes) de type surface (polygones). Géotraitement - Créer une classe d'entité. Nommez-le “Facies”. Renseignez la géodésie suivante : WGS_1984_World_Mercator.

  • Ajoutez le shape “Facies” dans votre carte.
  • Ouvrez la table attributaire (clic droit sur la couche - Table attributaire) et rajoutez le champ “Sediment”. Ce champ doit être de type de données texte. Dans la partie Longueur indiquez 20. Il s'agit du nombre de caractères contenu dans chaque cellule du champ.

Enregistrez les modification effectuées dans la table attributaire.

Création d'entités

  • A partir des outils “Polygone” ou “Polygone automatique” numérisez une partie de la couche “Carte”.
  • Après la création de chaque polygone renseignez la nature du sédiment associée dans le champ “sédiment” de la table attributaire.
  • Lors de la numérisation vous pouvez vous aider des outils disponibles dans la barre Mise à jour : Combiner, Fractionner, Découper, …).

  • Adaptez la symbologie avec des couleurs proches de la carte initiale (Carte.jpg).
  • A partir de maintenant vous allez pouvoir créer des entités directement avec la bonne nature sédimentaire et la table attributaire va se remplir automatiquement.
  • Si vous désirez modifier une limite commune entre deux polygones, utilisez la Topologie de carte. Cet outil fonctionne également pour modifier un sommet commun entre 3 polygones.

Testez l'outil Lisser les tronçons partagés, cet outil permet de lisser les polygones tout en conservant la topologie, c'est-à-dire les limites communes.

Création d’une entité ponctuelle à partir de ces coordonnées XY

  • Ajoutez le fichier de formes “Carottes” dans votre carte.
  • Etiquetez les sites de carottage avec le nom des carottes.
  • Dans Créer des entités avec l'Outil point rajouter une nouvelle carotte à partir des coordonnées suivantes : 36°18’00’’N / 7°40’00’’W (clic droit - X, Y, Z absolu)dans la fenêtre de visualisation).

Mise à jour des attributs pour une entité

  • Dans la boite à outils Attributs (Mise à jour - Attributs) remplissez les champs avec les caractéristiques de cette nouvelle carotte (nom : CADKS26, Longueur 5.69, Date 02/09/2001).

Mise à jour des attributs plusieurs entités

  • Effectuez un zoom sur l’étendue globale de la carte.
  • Sélectionnez toutes les entités de la couche “Carottes”.
  • Dans la boite à outils Attributs modifiez le nom de la mission CADISAR par CADISAR-2001 pour toutes les carottes, mais de façon automatique.

  • Enregistrez les mises à jour.

Calcul des valeurs attributaires - calcul des latitudes et longitudes

  • Ouvrez la table attributaire de la couche “Carottes”.
  • Cliquez avec le bouton droit sur l’en-tête du champ “Latitude” et sélectionnez “Calculer la géométrie”.

  • Enregistrez les mises à jour.

Ajout d'un champ et calculs des surfaces

  • Ouvrez la table attributaire de la couche “Facies”.
  • Rajouter un champ “surface” de type Long.
  • Dans le champ que vous venez de créer, calculez les surfaces (en km2) des entités.

Mise en forme des données.

  • Ajouter le raster “mnt”, réaliser un thème d'ombrage et utilisez une symbologie adaptée.
  • A partir des couches “Carottes”, “Facies”, “mnt”, “Etopo2” (Séance1), et “Country” (Séance1), réalisez une mise en page avec un carroyage, une légende, une échelle et l'emprise de la carte sur une du golfe de Cadix.
  • Exporter la carte finale au format “png”.

edition_pro/start.txt · Dernière modification : 2022/09/29 17:09 de s.zaragosi_gmail.com